homehome
why a year? who's involved resource library get invovled media office search
search
children in a classroom
sign up for our email newsletter
submit
 
L’Année Internationale du Microcrédit 2005

“L’Année Internationale du Microcrédit 2005 souligne l’importance de la microfinance comme partie intégrante de notre effort collectif visant à atteindre les Objectifs de Développement du Millénaire. L’accès durable au microfinancement contribue à atténuer la pauvreté en générant des revenus, en créant des emplois, en donnant la possibilité aux enfants d’aller à l’école, en permettant aux familles d’obtenir des soins médicaux et en donnant les moyens aux populations de faire les choix qui répondent le mieux à leurs besoins. Le grand défi qui se dresse devant nous est d’aborder les contraintes qui font obstacle à la pleine participation des populations au secteur financier. Ensemble, nous pouvons et devons construire des secteurs financiers intégrants qui aident les populations à améliorer leurs conditions d’existence”.

-- Secrétaire Général Kofi Annan, 29 décembre 2003

En 1998, l’Assemblée Générale des Nations Unies a proclamé 2005 Année Internationale du Microcrédit, afin de saluer la contribution du microcrédit à l’allègement de la pauvreté. En décembre 2003, les États membres ont approuvé le projet de programme d’action du Secrétaire Général [A/58/179] et ont invité le Fonds d’équipement des Nations Unies (FENU), ainsi que le Département des Affaires Economiques et Sociales des Nations Unies (DESA), à servir de coordinateurs conjoints de cet évènement. La résolution [A/58/488] a étendu le mandat de l'année en "soulignant que les populations vivant dans la pauvreté, tant dans les zones rurales qu’urbaines, ont besoin du microcrédit et du microfinancement pour leur apporter une plus grande capacité à augmenter leur revenu, à se construire un patrimoine et à limiter leur vulnérabilité à la misère.” Cette résolution invite aussi « les États membres, les organismes concernés du système des Nations Unies, les organisations non gouvernementales, le secteur privé et la société civile à collaborer à la préparation et à l’organisation de cette Année Internationale, afin de faire prendre conscience au public de l'existence et des enjeux du microcrédit et de la microfinance ».

A cette fin, le FENU et DESA ont formé en janvier 2004 un comité de coordination paritaire, présidé par l’administrateur du PNUD/UNCDF Mark Malloch Brown, assisté du Sous-Secrétaire Général José Antonio Ocampo. Le mandat de ce comité de coordination est de faciliter le bon déroulement de cette année, en accord avec les directives et les politiques des Nations Unies, ainsi que les souhaits des États membres des Nations Unies, comme l’a décrit le projet de plan d'action du Secrétaire Général.

Ce projet présente l’Année Internationale comme l'occasion de combiner à la fois le potentiel médiatique d’un événement annuel et l’engagement avoué, profond et global des nations pour créer des secteurs financiers intégrants. Le microcrédit et la microfinance sont déjà plus avancés dans la réalisation de leurs objectifs que nombre des thèmes précédants des Années Internationales. La réalisation de cette année devrait plus être considérée comme la suite logique d’un processus visant à formuler une approche efficace d’une microfinance durable, que comme un événement isolé. Tirant les leçons majeures des précédentes Années Internationales organisées par les Nations Unies, ce projet revoit en détail les objectifs pour l’Année Internationale, à savoir l'élargissement des capacités et des perspectives de la microfinance.

Afin de développer les activités des partenaires de la microfinance et d'attirer de nouveaux acteurs, ce projet de Stratégie Globale Annuelle propose des directives et des recommandations visant à un engagement efficace et productif de tous les partenaires. Le projet met en place les stratégies du Comité de Coordination et présente un cadre d’action qui permettra aux États membres, aux agences des Nations Unies et aux partenaires de la microfinance d’établir leur plan d’action pour l’Année Internationale.

PROJET DE CENTRALE DES RISQUES POUR LA MICROFINANCE

L'essor de la microfinance en Afrique de l'Ouest au cours de la dernière décennie s'est traduit par un accroissement du nombre d'institutions et de membres tant en milieu urbain que rural. Cette évolution couplée à la plus grande mobilité des agents économiques a rendu possible la faculté pour un client, personne physique, de pouvoir recourir aux prestations de plusieurs institutions de microfinance dans un même pays ou dans de pays différents de l'Union Monétaire Ouest Africaine.

Il en est résulté, à la fin des années 90, des situations de surendettement ou de cavalerie ou des phénomènes de concentration excessive des risques sur certains secteurs qui ont induit une dégradation de la qualité du portefeuille des prêts.

Parmi les mesures envisagées pour endiguer cette évolution, la création d'une centrale des risques par la Banque Centrale a été retenue.

La réalisation de ce projet qui concernera les 650 institutions exerçant dans l'UMOA et regroupant environ 6 millions de bénéficiaires de service nécessitera la levée d'un certain nombre d'entraves aussi bien au niveau des institutions de microfinance (établissements appelés à déclarer les risques) que de la Banque Centrale (organisme centralisateur et redistributeur de l'information collectée et analysée) déjà en charge de la centrale des risques des banques et établissements financiers.

Parmi les pistes envisagées, une forte priorité est accordée à la mise en oeuvre des moyens modernes d'identification des personnes physiques ainsi que des nouvelles technologies de transmission de données.
 

Microfinance Matters

La newsletter Microfinance Matters est maintenant disponible en français.

Abonnez-vous pour recevoir une notification à chaque fois que Microfinance Matters est publiée.

Visitez Microfinance Matters disponible à l'adresse http://www.uncdf.org/mfmatters.

Pour vous abonner à Microfinance MATTERS cliquez ici.

Microfinance Matters est une publication Web mensuelle du Fonds d'Équipement des Nations Unies (FENU) qui a été lancée par le Secrétariat de l'Année Internationale du Microcrédit en janvier 2004. Microfinance Matters est une source où vous trouverez les dernières informations au sujet de ce qui se passe dans le domaine de la microfinance cette année et un approfondissement des thématiques actuelles. En incitant les lecteurs à donner leur opinion, la newsletter offre également une plate forme de discussion et de débat. Jusqu'à présent, les collaborateurs vont des gouverneurs de banques centrales et des ambassadeurs à des clients de la microfinance.

Chaque numéro comprend:

  • Un invité
    Les invités des numéros précédents étaient:
    • Matthew Bishop, rédacteur économique de The Economist
    • Christopher Rodrigues, Président et Directeur Générale de Visa International
    • Charles Konan Banny, Gouverneur, Banque Centrale des États d'Afrique de l'Ouest (BCEAO)
    • Rafael B. Buenaventura, Gouverneur de la Banque Centrale des Philippines
  • La section Gros plan. Les thématique récentes comprennent:
    • Discussion sur l'avenir de la Microfinance
    • Innovations en matière de microfinance
    • La microfinance en Afrique
    • Les défis de l'élaboration de secteurs financiers ouverts
    • Gros plan : Le Tsunami dans l'océan Indien
  • Les échos de la microfinance: réponses à une question posée à la communauté de la microfinance
  • Les mises à jour sur l'Année Internationale du Microcrédit 2005
  • Des Liens et des informations sur les nouvelles publications, organisations et initiatives
  • Un calendrier des conférences, événements et formations à venir
Partagez vos informations! Si vous êtes au courant d'informations ou souhaitez donner votre avis, veuillez envoyer un e-mail à la rédactrice, Vanessa Ward, à l'adresse vanessa.ward@undp.org.
 

Documents clés

Forum International Des Nations Unies en Vue de Construire des Secteurs Financiers Inclusifs - Communication de la Delegation du Senegal

Forum international Construire des systèmes financiers inclusifs - Allocution de M. Abderrahim Harouchi, Ministre du Développement social de la Famille et de la Solidarité

International Forum to Build Inclusive Financial Sectors - Intervention de M. Jean-Marc Hoscheit Représentant Permanent du Luxembourg

Comités Nationaux

Lignes de Conduite pour l'organisation d'une Campagne de Communication

Les Comités Nationaux — Mise à jour

Exemple De Plan d'Action Pour Les Comités Nationaux

Communiqué de Presse Témoin pour les Comités Nationaux

Fabriqué par les Micro-entrepreneurs

12 septembre 2005 Le premier portail canadien de la microfinance

WEEK 7 to 17 MARCH 2005 - 15 minutes Regard sur le Monde: Microcredit in NY
http://www.un.org/french/audiovis/radio/regard.htm

MONDAY 7 MARCH 2005 - 4 minute feature: Portait of Souad Massi, singer and Microcrédit Ambassador
http://www.un.org/french/audiovis/radio/latenews.htm

02 février 2005 23 milliards ariary distribués avec la microfinance en 2004

02 février 2005 Promotion de la microfinance: Le taux d'intérêt fait obstacle

18 novembre 2004 Message publié par le Secrétaire général à l'occasion du lancement de l'Année internationale du microcrédit

22 février Resolution Adoptée Par L’Assemblée Générale A/53/613 sur l’Année Internationale du Microcrédit

23 juillet 2003 Mise en oeuvre de la Première Décennie des Nations Unis pour l’élimination de la pauvreté 1997 –2006) et projet de programme d’action pour l’année internationale du microcrédit

17 decembre 2003 Texte de la Résolution de L’Assemblée Générale A/58/488 concernant l’année internationale du microcrédit 2005

Comment 100 dollars peuvent-ils transformer un économie? Microcrédit et microfinance

Document de projet de l’Année Internationale du Microcrédit 2005

http://www.fao.org/audiocatalogue/index.jsp?category=2&lang=FR

La FAO est concernée par la célébration de l' Année internationale du microcrédit

Regard sur le Monde: Microcredit in NY

Souad Massi, singer and Microcrédit Ambassador

www.anggun.com

Int'l Year of Microcredit Exhibition Madagascar N° 3
Plus de 2,4 millions de dollars du Pnud pour la microfinance
Des activités de micro-finances dans des quartiers d'Andavamamba-Anatihazo I et d'Andohatapenaka I
Sensibiliser sur les microfinances
Les Institutions de Microfinance et la population à bas revenus doivent être rapprochées
Portes ouvertes
A la découverte des institutions de micro-finance
Les sénateurs s'initient à la microfinance
Le taux d'intérêt fait obstacle
L'Onu et la microfinance
Un appui des activités de production
Multiplier les institutions de microcrédits
Les Malgaches rechignent à honorer les emprunts sur les microcrédits

Public Service Announcements
Anggun quicktime / windows media player
Souad Massi quicktime / windows media player

Raghuram G. Rajan, Director, Research Department IMF

Mr. Raghuram G. Rajan, Director, Research Department IMF
"In the Year of Microcredit, we will focus on access to finance, for people, poor and rich, need reliable financing so that their ideas can be brought together with assets to generate long-run sustainable growth."
more quotes
consider this